L'invention de nos vies

Publié le par Lara

Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »... Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c était à refaire ?
À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c est la déflagration...
« Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu illustre ce roman d une puissance et d une habileté hors du commun, où la petite histoire d un triangle amoureux percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle.

Roman dense, envoûtant, captivant, intéressant, d'actualité.

Un excellent moment de lecture pour moi, mais il faut dire aussi qu'il s'agit d'un sujet qui me touche de près, que je maîtrise et j'ai trouvé que tout sonnait juste.

Le personnage de Samir est parfaitement construit, cohérent.

Que dire par contre des femmes dans ce livre... Elles restent dans l'ombre, juste bonnes à donner du plaisir à ces machos pour qui seul comptent la réussite professionnelle, le pouvoir, l'argent.

Malheureusement, alors que j'allais être fan inconditionnelle de ce livre... LE chapitre de trop!! Dans lequel l'auteure règle ses comptes avec les prix littéraires et toute cette machine à fabriquer des best sellers ! A la limite, comment lui donner tort ? Mais pourquoi gâcher ainsi notre plaisir ?!

Finalement le personnage de Samuel, juif séfarade qui essaie de se faire une place dans le monde de la littérature, ne sert que de prétexte pour cette diatribe contre le système!

Pour ce qui est de la forme, le style est moderne, avec peu de ponctuation, avec des "/" pour séparer les mots, ce qui donne un peu une cadence rap.

Et que dire des notes en fin de chaque chapitre où les personnages secondaires, qui ne font que partie du décor, (le gardien d'immeuble, la vendeuse, les jeunes dans le métro ... ) sont racontés en quelques mots ? J'ai trouvé cela original, amusant; il feront peut être les personnages principaux d'un autre roman, enfin j'espère !

Citation: je m'en remettrai

tu t'en remettras

il s'en remettra...

Note: 8.5/10

L'invention de nos vies

Publié dans Contemporains

Commenter cet article